ANGÉLIQUE

Angelica Archangelique (Ra)  

 

Composition chimique :

Monoterpènes (73 %) : Alpha et Béta pinènes (24 et 1,25 %), Limonène (13 %), Coumarine (2 %)

             

Propriétés principales :

- Sédative

- Antispasmodique

- Anticoagulante  

 

Indications principales :

- Anxiété, fatigue nerveuse

- Insomnies

- Spasmes intestinaux, ballonnements  

 

Voie cutanée : Adultes : diluée                                              

 

Voie orale : Adultes : 3-4 gouttes /j  

 

ATTENTION PHOTOSENSIBILISANTE (coumarines)      

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Sources : Baudoux, Pénoël, Millet  


BASILIC EXOTIQUE OU TROPICAL  

Ocimum basilicum var. basilucum  

 

Composition chimique :

Oxydes : 4 % 1,8 cinéol                                            

Monoterpénols : 2 % linalol                                            

Phénols méthyl éthers : 80-88 % chavicol ME                                            

Phénols : 1-2 % eugénol                                            

Cétones : 1 % dont 0,1 % camphre  

 

Propriétés principales :

- Antispasmodique puissant +++                                            

- Antalgique ++                                          

- Antiinflammatoire +++                                          

- Décongestionnante veineuse et prostatique +                                          

- Neurorégulatrice ++++                                          

- Tonique digestive++                                          

- Antivirale et antibactérienne ++                                            

 

Indications principales :

- Aérophagie +++, insuffisance biliaire et pancréatique, hépatites virales                                            - - - Maux des transports++, nausées                                            

- Anxiété, insomnies                                            

- Spasmes gastro +++, règles douloureuses                                            

- Infections virales ++                                            

- Polyarthrite rhumatoïde +++                                            

- Spasmophilie +++                                            

- Fatigue cérébrale post infection +++  

 

Voie orale : Adultes : 2 gttes 3 fois/j                        

                        Enfants : + 7 ans : 1 gtte 2 fois/j  

 

Voie cutanée : Adultes : 2-5 gttes 3 fois/j pure ou diluée                            

                              Enfants : + 7 ans : 2 gttes 2 fois/j diluée (20 % max)  

 

Voie respiratoire : en association  

 

Contre-indications : Grossesse et allaitement                                      

                                          Enfants -7 ans  

 

Précautions d’emploi : risque d’irritation cutanée sur les peaux fragiles  

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. 


LE BOIS DE HÔ  

Cinnamomum Camphora Ct Linalol  

 

Autres noms : bois de Shiu, Laurier de Chine ou du Japon  

 

Cette huile essentielle est très proche de celle du bois de Rose (c’est sa jumelle)  

 

Composition chimique :

Monoterpénols : linalol (98-99%)                                        

Oxydes monoterpéniques: z-oxyde de linalol (0,09 %),e-oxyde de linalol 0,07 %)  

           

Propriétés principales :

- Antibactérienne majeure +++, antifongique +++, Antivirale +++

- Immunostimulante

- Tonique sur la fatigue nerveuse

- Antidépressive, relaxante

- Cicatrisante, régénérante, purifiante  

- Antivieillissement cutané

- Antiparasitaire : Insecticide, vermifuge  

 

Indications principales :

- Infections ORL, grippe, rhume, rhinopharyngite, bronchite

- Cystite, vaginite, leucorrhées

- Problèmes cutanés : acné, eczéma, mycoses  

- Fatigue nerveuse, surmenage

- Etats dépressifs

- Rides  

 

Voie orale : Adultes : 1-2 gouttes 3 fois/j  

 

Voie cutanée : Adultes : 2-5 gttes 3 fois/j pure ou diluée                

                              Enfants : 1-3 gouttes 3 fois/j diluée  

 

Voie respiratoire : seule ou en association (et en inhalation sèche sur un mouchoir)  

 

C’est une huile essentielle fragile (très oxydable à cause de sa concentration en linalol) d’où une conservation de préférence au frigo    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Sources : Baudoux, Pénoël, Millet 

CAMOMILLE ROMAINE  

Chamaemelum nobile    

 

Composition chimique :

Esters : angélate d’isobutyl 36 %, angélate d’isoamyle 17 %        

Cétones : pinocarvones 13 %                                            

Monoterpénols : pinocarvéols 5 %        

Monoterpènes : alpha pinène 3 %                                                    

 

Propriétés principales :

- Antiinflammatoire ++    

- Calmant puissant du système nerveux (SNC) ++++    

- Préanesthésiante +++                                          

- Sédative +++                                          

- Antispasmodique puissante +++, antalgique                                          

- Antiprurigineuse        

- Antiparasitaire +++      

- Régénératrice tissulaire  

 

Indications principales :

- Choc nerveux (séparation, décès…) +++        

- Stress, anxiété, angoisse, insomnie, nœud à l’estomac +++        

- Préparation pré opératoire (très relaxante) +++                                            

- Affections prurigineuses : eczéma, psoriasis, acné…        

- Couperose, feu du rasoir, peau irritée, enflammée        

- Troubles digestifs : spasmes, ballonnements, flatulences, nausées        

- Digestion lente, parasitoses intestinales +++        

- Crampes et contractures musculaires ++        

- Névralgies, névrites +                                            

- Asthme nerveux +  

 

Voie orale : adultes : 1 goutte 3 fois/j maxi 7 en sublingual (action immédiate)

 

Voie cutanée : adultes : 2-5 gttes 3-4fois/j pure ou diluée (15 gouttes max/j)

 

Voie respiratoire : seule mais mieux en association (Lavande, Petit grain bigarade…)

 

Conseils : Adultes :                  

Si crise d’angoisse : masser la carotide avec de HE de Camomille noble (= Atarax)    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.  


CANNELLE DE CEYLAN (feuilles)  

Cinnamomum zeylanicum  

 

Composition chimique :

Phénols : 70-90 % eugénol                                            

Monoterpénols : 2 % linalol                                            

Sesquiterpènes : 4 % béta caryophyllène…                                            

Esters : 4 % acétate d’eugényle, 3 % benzoate de benzyle …                                            

 

Propriétés principales :

- Antibactérien à très large spectre ++++                                            

- Antiviral                                          

- Antifongique                                            

- Antispasmodique                                            

- Antalgique, rubéfiante                                            

- Anesthésiante locale                                            

- Tonique et stimulant général                                            

- Emménagogue  

 

Indications principales :

- Infections intestinales (diarrhées, dysenteries …), urinaires (cystites)                                            - - -- Spasmes, contractures                                            

- Somnolence                                            

- Impuissance                                            

- Gale                                            

- Verrues (pure)

 

Voie orale : adultes : 1 gttes 3 fois/j pendant 5-7 jours toujours avec 2 gttes d’HE                                                 hépatoprotectrice  

 

Voie cutanée : adultes : diluée 3-10 %  

 

Voie respiratoire : NON trop irritante    

 

Contre-indications : pour la voie orale : ulcère, gastrite, - 12 ans                                        

 

Précautions d’emploi : DERMOCAUSTIQUE donc en dilution sauf pour les verrues                                          HÉPATOTOXIQUE donc toujours avec un hépatoprotecteur : HE Citron, Menthe poivrée, Romarin ABV …    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. 


CUMIN

Cuminum cyminum  

 

Composition chimique :

2 chémotypes

 

1- Cuminaldéhyde/terpinène : Aldéhydes arom : Cuminaldéhyde (20-32 %)                                                      Monoterpènes (30-60 %) : B. pinène (13-22%)                                                                                      Alphaterpinène (12-28 %) Paracymène (3-9 %)                                                      

Monoterpénals (30-40 %)                                                      

Monoterpénols (0,5-4 %)

 

2- Cuminaldéhyde/paracymène : Monoterpènes (50 %) : Paracymène (42 %)                                                                           Mono et sesquiterpénols (10 %) : alphaterpinéol (2,75 %)                                                                                                                                                          Pipéritol (0,8 %), carvéol (1,45 %)                                                                                                                                                          Farnésol (3 %)                                                        

Aldéhydes (32 %) : cuminaldéhyde (32 %)                                                        

Esters (5 %)

 

Propriétés :

- Calmante +++                      

- Antiinflammatoire ++, antimicrobien puissant (contre les Candida albicans et Aspergillus)                     - Tonique digestive, apéritive ++ carminative +++

 

Indications :

- Aérophagie, dyspepsies, épigastralgie +++, hépatites                        

- Insomnies ++                        

- Hyperthyroïdie ++

 

Voie orale : Adultes : 1-2 gttes 3 fois/j en début de repas ou le soir pour les insomnies

 

Voie cutanée : Adultes : diluée à 10 %, 2 gttes 3 fois/j                            

                             Enfants + 8 ans : diluée à 10 %, 1 gtte 3 fois/j

 

Voie respiratoire : NON

 

Contre-indications : Grossesse et allaitement                                      

Enfant de – 8 ans

 

Précautions d’emploi : en cas d’application intensive risque d’irritation 

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. 


ESTRAGON  

Artemisia dracunculus    

 

Composition chimique :

Phénols monométhyl éthers : Chavicol ME 60-75 %                                            

Coumarines : herniarine 0,13 %                                            

 

Propriétés principales :

- Antiinfectieuse                                            

- Antivirale +++                                            

- Antispasmodique +++                                            

- Antiallergique ++  

 

Indications principales :

- Hoquet, aérophagie-ballonnements (anti fermentaire)                                          

- Colites, règles douloureuses, spasmophilie                                          

- Névrites, sciatiques                                          

- Anti moustiques en diffusion                                          

- Angoisse des transports (avion- bateau) : 1-2 gttes sur un mouchoir à respirer  

 

Voie orale : adultes : exceptionnellement et pas + 72 h : 1 gttes 2 fois/j  

 

Voie cutanée : adultes : 2-5 gttes 3 fois/j diluée mais 8-10 j max  

 

Voie respiratoire : seule ou en association (odeur pas très agréable)      

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.   


FENOUIL

Foeniculum vulgare Mill ssp dulce  

 

Composition chimique :

Monoterpènes : alpha pinène (3,8 -4,8 %), limonène (3,5-18 % Jusqu’à 29 %)                                            

Monoterpénols /cétones : fenchol (3,2 %/ jusqu’à 10 %)                                            

Phénols méthyl-éthers : chavicol ME (2,8-4 %), trans-anéthole (52-70 %)                                             Oxydes : 1,8 cinéol (jusqu’à 6,5 %)

 

Propriétés :

Œstrogène like +++                      

Antispasmodique et digestif +++                      

Carminatif ++                      

Stimule la lactation +++

 

Indications :

Aménorrhée, règles irrégulières, douleurs menstruelles, ménopause                        

Gastralgie, aérophagie, flatulences, indigestions, parasitoses                        

Asthme, congestion pulmonaire                        

Douleurs lombaires, spasmophilie

 

Voie orale : Adultes : 2 gttes 2 fois/J  

 

Voie cutanée : NON

 

Voie respiratoire : NON  

 

Contre-indications : Cancers hormono-dépendants                                      

Femmes enceintes                                                                        

Enfants  

 

Précautions d’emploi : Respecter les doses car si surdosage, risque d’intoxication                                          accompagnée de nausées et de vomissement              

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.   


GAULTHERIE COUCHEE  

Gaultheria procumbens    

 

Composition chimique :

Esters aromatiques : salicylate de méthyle (~ 98 %)                                            

Monoterpénols : pinocarvéol, bornéol, myrténol  

 

Propriétés principales :

- Antiinflammatoire puissant ++++                                  

- Antalgique +++                                          

- Rubéfiante ++ (si entre 10-30 %)  

 

Indications principales :

- Douleurs et contractures musculaires, tendinites, épicondylites,                                            

- Sciatiques                                                  

- Préparation du sportif (effet chauffant)                                                                              

- Arthrose, arthrite, rhumatismes                                              

- Maux de tête                                            

- Hypertension  

 

Voie orale:

NON  

 

Voie cutanée :

Adultes : 2-5 gttes 3fois/j pure (très localisé) ou mieux diluée (dilution max                                              20-30 %)                            

Enfants : + 7 ans : 2 gttes 3 fois/j diluée  

 

Voie respiratoire :

NON  

 

Contre-indications :

Allergie à l’Aspirine                                  

Traitement AVK (fluidifiants sanguin), hémophiles                                  

Grossesse et allaitement                                      

Enfants -7 ans  

 

Précautions d’emploi :

suivant la concentration, peut chauffée donc pas dans une crème chauffante, risque dermocautique augmenté. 

 

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.    


GÉRANIUM  ROSAT

Pélargonium x asperum cv bourbon (rosat ou odorant)   

 

Composition chimique :

Monoterpénols :60-68 %, citronellol (18-26 %), géraniol (12-20 %),                                                                               linalol (8-11%), alpha terpinéol,                                          

Aldéhydes MT : géranial (5-10%), néral              

Cétones MT : menthone (6-8 %)              

Esters MT : 20-33 %, formiate de citronellyle (13 %), formiate de géranyle et                                                               de linalyle                

Sesquiterpènes : guaïadiène 6,9              

Oxydes : 1,8 cinéol 1,7 %  

 

Propriétés principales :

- Antibactérien +, antifongique ++

- Antispasmodique, relaxant +++

- Antiinflammatoire ++, antalgique +

- Hémostatique et tonique de la peau +++

- Phlébo et lymphotonique ++

- Stimulant hépato pancréatique

- Répulsif insectes  

 

Indications principales :

- Infection pulmonaires, urinaires et intestinales

- Infections cutanées : acné, plaies, brûlures, couperose, vergetures(prévention+++)

- Épistaxis, hémorroïdes +++

- Mycoses buccales, génitales, intestinales, unguéales, cutanées ++

- Anxiété, agitation ++

- Insuffisance hépato pancréatique +++

- Rhumatismes ostéo articulaires +

- Antimoustiques, poux, tiques, puces ++

- Désinfectant atmosphérique        

 

Voie orale : Adultes : 1 goutte 3 fois/j  

 

Voie cutanée : Adultes : 2-3 gttes 3 fois/j pure (épistaxis) ou diluée                            

                             Enfants : + 12 ans : 2 gttes 3 fois/j diluée  

 

Voie respiratoire : seule ou en association (et en inhalation sèche sur un mouchoir)  

 

Contre-indications : le 1er trimestre de grossesse, allaitement    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Sources : Baudoux, Pénoël, Millet 


INULE ODORANTE  

Inula graveolens  

 

Composition chimique :

aldéhydes monoterpéniques : acétate de bornyle (35-40 %)                                              

Alcool monoterpéniques : bornéol (30-35 %)                                                          

 

Propriétés principales :

- Antiinfectieuse : antibactérienne à large spectre, antifongique, antivirale  

- Spasmolytique, antitussive

- Mucolytique, expectorante

- Antiinflammatoire

- Cholagogue et cholérétique

- Régulatrice cardiaque, tonicardiaque  

 

Indications principales :

- Infections et inflammations respiratoires : bronchites aigues et chroniques et toux sèches (coqueluche…). Rhinopharyngites, sinusites, Asthme sécrétoire  

- Candidoses, vaginites, leucorrhées

- Troubles hépato-pancréatiques

- Fatigue cardiaque, tachycardie

- Hypertension          

 

Voie cutanée : Adultes : 2-3 gttes 3 fois/j diluée                

                              Enfants : 1-3 gouttes 3 fois/j diluée  

 

Voie respiratoire : seule ou en association (et en inhalation sèche sur un mouchoir)  

 

Contre-indications : 1er trimestre de grossesse    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Sources : Baudoux, Pénoël, Millet 


LAURIER NOBLE  

Laurus nobilis    

 

Composition chimique :

Oxydes : 1,8 cinéol (35 - 45 %)                                    

Monoterpénol :linalol (8 – 16 %), alphaterpinéol (1,5 – 4,5%), géraniol, bornéol                                     Monoterpènes :alphapinène (8 %), bétapinène (6 %), sabinène (9 %)                                    

Esters :acétate de terpényle (6 %), acétate de bornyle  

 

Propriétés :

- Antiinfectieux, bactéricide                      

- Antiviral                      

- Antifongique                      

 - Expectorant                        

- Antalgique puissant                        

- Décontractant neuromusculaire

 

Indications :

- Grippe, infections ORL                        

- Mycoses, acné, gale                        

- Aphtes                        

- Arthrite, polyarthrite, rhumatismes déformants                        

- Entorses, contractures musculaires (crampes)  

 

Voie orale :

Adultes : 2 gttes 3 fois/j                        

Enfants +7 ans : 1 gtte 2-3 fois/j  

 

Voie cutanée :

Adultes : 2-5 gttes 3 fois/j                            

Enfants + 7 ans : 2-3 gttes 3 fois/j  

 

Voie respiratoire :seule ou en association  

 

Contre-indications:

ASTHME

allergie à l’arnica

enfants de – 7 ans

 

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.    


LAVANDE FINE  

Lavandula angustifolia  

 

Autres noms : Lavande officinale, Lavande vraie  

 

Composition chimique :

Monoterpénols : linalol (20-40 %)                                      

Esters monoterpéniques : acétate de linalyle (25-45 %)            

Carbures monoterpéniques (2-20 %) : Ocimène (4-16 %)…            

Carbures sesquiterpéniques (5-8 %) : béta caryophyllène (10-15 %)…              

 

Propriétés principales :

- Calmante, anxiolytique, sédative

- Hypotensive, vasodilatatrice

- Myorelaxante, antispasmodique, spasmolytique

- Antalgique, anesthésiante locale

- Antiinflammatoire, antiinfectieuse, antifongique

- Cicatrisante, régénérante, purifiante  

- Antiparasitaire, insectifuge  

 

Indications principales :

- Stress, anxiété, troubles du sommeil

- Difficultés de concentration

- Problèmes cutanés : acné, eczéma, mycoses  

- Brûlures, petites plaies, démangeaisons, allergies cutanées

- Poux

- Spasmophilie

- Spasmes utérins

- Crampes, contractures musculaires

- Régulatrice de sébum

- Digestion lente, ballonnements …

- Parfumer le linge ou l’atmosphère  

 

Voie orale : Adultes : 1-2 gouttes 3 fois/j  

 

Voie cutanée : Adultes : 2-5 gttes 3 fois/j pure ou diluée                

                              Enfants : 1-3 gouttes 3 fois/j diluée  

 

Voie respiratoire : seule ou en association (et en inhalation sèche sur un mouchoir)    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.

Sources : Baudoux, Pénoël, Millet  

LEMONGRASS  

Cymbopogon flexuosus    

 

Composition chimique :

Aldéhydes monoterpèniques (60-85 %) : citrals 75 % : géranial 35-47%                      

Néral 25-35 %                                            

Monoterpénols : géraniol 1,5 %        

Esters : acétate de géranyle0,5-6 %                                              

 

Propriétés principales :

- Antiinflammatoire ++    Calmant +++                                          

- Sédative +++                                          

- Vasodilatatrice +++, lipolytique +++                                          

- Tonique digestive ++      

- Spasmolytique ++      

- Bactéricide, antifongique +++ antiviral +++  

 

Indications principales :

- Douleurs articulaires, musculaires, crampes, tendinites, sciatiques        

- Inflammations diverses (cellulite ++, piqures d’insectes ++…)                                            

- Anti moustiques en diffusion        

- Maladies infectieuses : laryngites, aphonie +++, grippe (en diffusion)        

- Mycoses cutanées, herpès        

- Drainage lymphatique        

- Stress, anxiété, déprime, troubles du sommeil        

- Fatigue, baisse de tonus                                            

- Vers intestinaux  

 

Voie orale : adultes : 1-2 gouttes 3 fois/j cures de 8 jours pause 8 j…

 

Voie cutanée : adultes : 2-5 gttes 3 fois/j diluée  

 

Voie respiratoire : seule ou en association  

 

Voie cutanée : toujours diluée (irritante) sauf sur les piqures                                                                     d’insectes    

                                     

Voie orale : pique au goût donc dans du miel ou 1 gélule sauf pour la gorge : comprimé neutre + HE à sucer    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.  


MANUKA  

Leptospermum scoparium  

 

Composition chimique :

il existe 3 chémotypes, on préfèrera celui riche en tricétones (est, sud-est de Malborough Nouvelle Zélande                                            

Tricétones : 33 %, leptospermome, isoleptospermome, flavesone                                             Monoterpènes : 3 %, limonènes                                            

Sesquiterpènes 54 %                      

Alcools terpéniques : linalol    

 

Propriétés principales :

- Anti-infectieuse bactérienne et virale à large spectre (20 à 30 fois plus puissante que l'huile essentielle de Tea tree)

- Antifongique puissante (5 à 10 fois plus puissante que l'huile essentielle de Tea tree)

- Antiseptique aérien puissant

- Expectorante  

- Antihistaminique

- Antiinflammatoire

- Digestive  

 

Indications principales :

-  Infections respiratoires (prévention en diffusion et traitement)

-  Infections urinaires ou vaginales

- Diarrhées, gastro, dyspepsies, ulcères

- Infections cutanées : Abcès, ampoules, ulcères, herpès, teigne

- Verrues, mycoses, pied d’athlète

- Coups de soleil, brûlures légères

- Piqûres d’insectes

- Petites plaies, écorchures

- Douleurs musculaires et articulaires

- Angines, grippe, bronchites, sinusites

- Allergie aux pollens, poils d’animaux, dermites

- Affections bucco-dentaires, infections et inflammations gingivales, mauvaise haleine. (Bain de bouche)

- Stress, anxiété  

 

Voie orale : adultes : 1-2 gouttes 3 fois/j dans du miel

 

Voie cutanée : adultes : 2-3 gouttes 3fois/j pure ou diluée  

 

Voie respiratoire : seule ou associée et en inhalations (humides ou sèches)  

 

Contre-indications :

grossesse, allaitement, - 5 ans, asthme, épilepsie  

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. 


MENTHE POIVRÉE

Mentha X Piperita  

 

Composition chimique :

Monoterpénols : Menthol 38-48 %    

Cétones MT : Menthone 20-30 % et jusqu’à 65 %, Isomenthone 4-8 %, Pulégone- 3 %                                    Oxydes monoterpèniques : 1,8 cinéol 3-7 %                    

Esters MT : acétate de menthyle 2,8-10 %                  

 

Propriétés principales :

-     Antibactérienne, antivirale, antifongique, antiparasitaire

- Antispasmodique gastro-intestinal

- Antiinflammatoire, anesthésiante locale

- Vasoconstrictrice, rafraichissante, attention au risque d’hypothermie

- Cardiotonique, hypertensive, positivante

- Tonique et stimulante  

- Utérotonique, ABORTIVE

- Antiémétique, cholagogue  

- Expectorante, mucolytique, attention aux risques de spasmes pharyngés

- Hormon like, favorise les règles (régulation ovarienne)  

 

Indications principales :

- insuffisance hépato pancréatique +++, nausées, vomissements, ballonnements, RGO, pathologies du colon +++

- Maux des transports

- Chocs, traumatismes ++++

- Asthénie, stimule la concentration, migraines, céphalées

- Cystites, urétrite, prostatite, colites néphrétiques

- Hypotension artérielle +++

- Herpès labial, zona, névrites virales (notamment du nerf optique), névralgies, sciatiques, douleurs musculaires ++++

- Prurits, eczéma, urticaires…coups de soleil, piqûres d’insectes +++

- Sphère ORL : Rhinites, sinusites, bronchites, asthme, halitose +++

- Favorise l’accouchement

- Répulsive insectes (moustiques, mouches…), vermifuge

- Calme l’agitation, donne de l’assurance, de l’entrain  

 

Voie cutanée : Adultes : diluée 5-15 % max pour l’effet antalgique (ponctuellement 1 goutte pure)                                             1-2 % max autour du nez, 10 % contre les migraines (lobes d’oreilles, tempes, nuque…)

 

Voie orale : Adultes : 3-4 gouttes max/j

 

Voie respiratoire : irritante de la muqueuse oculaire, à limiter à une concentration de 1-3 % max.  

 

Contre-indications : grossesse et allaitement, enfants de -6 ans  

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Sources : Baudoux, Pénoël, Millet 

NÉROLI CITRUS

Aurantium L Ssp Amada  

 

Composition chimique :

Alcools monoterpéniques : Linalol (28-44 %), Alpha terpinéol (2-5,5 %)                                                                                                 Géraniol (3-15 %)     Esters monoterpéniques : acétate de linalyle (3-15 %), Acétate de                                                 néryle (2,5 % max), Acétate de géranyle (1-5 %)        

Carbures monoterpèniques : Limonène (9-18 %), Myrcène (1-4 %),                                                                                                Béta pinène (7-17 %)                  

Alcools sesquiterpéniques (5-8 %): Nérolidol (1-5 %), Farnesol (1-4 %)      

Carbures sesquiterpéniques : béta caryophyllène (1-1,5 %)                  

 

Propriétés principales :

- Sédative

- Antidépressive

- Spasmolytique

- Antiinfectieuse (antibactérienne, sur E Coli…antifongique, antiparasitaire)

- Phlébotonique  

 

Indications principales :

- Stress, anxiété

- État dépressif, fatigue nerveuse

- Troubles du sommeil

- Varices, hémorroïdes

- Tonique digestif (hépato-pancréatique)

- Spasmes (musculaire, digestifs, gynécologiques…)

- Hypertension

- Infections respiratoires et cutanées (bronchite…)

- Irritations cutanées

- Parfum  

 

Voie cutanée : Adultes : diluée  

 

Voie orale : Adultes : 3-5 gouttes max/j  

 

Voie respiratoire : oui (sèche, humide et diffusion)    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Sources : Baudoux, Pénoël, Millet 

 NIAOULI  

Melaleuca quinquenervia  

 

Composition chimique :

oxydes : 40-60 % 1,8 cinéol                                            

Monoterpènes : 7,5 % alpha pinène, 3 % béta pinène, 4-8 % limonène                                            Monoterpénols :  9-14 % alpha terpinéol                                            

Sesquiterpénols : 6-15 % viridiflorol, 1-7 % nérolidol  

 

Propriétés principales :

- Antiinfectieuse majeure, antibactérien (staph doré ++++), Antiviral +++, Antifongique +++ (candidoses…), antiparasitaire (palu)                                            

- Antiinflammatoire +                                            

- Décongestionnante veineuse ++ et lymphatique                                            

- Expectorante, anti catarrhale +++                                            

HORMON LIKE (axe hypophyso-ovarien, œstrogen like, hypophyso- testiculaire)    

- Insectifuge    

- Cicatrisante, radio protectrice                                            

- Litholitique +    

- Anti hypertensive                                            

 

Indications principales :

- Infections respiratoires (bronchites, sinusites…), digestives (diarrhées, choléra …),

génito-urinaire et cutanées (psoriasis, abcès,  furoncles, molluscum, plaies…)                              

- Zona, varicelle, Palu    

- Hépatites virales +++, lithiases biliaires                                            

- Herpès (même génital +++)      

- Hémorroïdes ++, varices, artérite +++    

- Prévention brûlure de radiothérapie

- Coups de soleil

- Piqûres d’insectes        

 

Voie orale : Adultes : 2 gttes 3 fois/j                        

                        Enfants : + 12 ans : 1 gtte 3 fois/j  

 

Voie cutanée : Adultes : 2-5 gttes 3 fois/j pure (herpès labial) ou diluée                            

                              Enfants : + 12 ans : 2 gttes 3 fois/j diluée  

 

Voie respiratoire : en association  

 

Contre-indications :

Cancers hormonodépendants        

Asthmes (notamment allergique, à cause du 1,8 cinéole)                                    

Grossesse et allaitement, Enfants -12 ans  

 

Précautions d’emploi :

Risque d’irritation cutanée sur les peaux fragiles et les muqueuses                

Risque de protéinurie par voie orale (personnes fragiles ou si à forte dose et/ou longue durée)                Éviter la prise concomitante de médicaments (risque de modification d’absorption)  

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Sources : Baudoux, Pénoël, Millet 

 


PALMAROSA

Cymbopogon martinii

 

 

Composition chimique :

Monoterpénols :80-95 % : géraniol (70-80 %), linalol (2-4%)                                            

Esters MT : formiate de géranyle (5-15%), acétates de géranyle (5-20%)  

 

Parfum doux et fleuri                                    

 

Propriétés principales :

- Antibactérienne majeure à large spectre +++, antifongique +++, antivirale +++

- Immunostimulante

- Troubles du système nerveux

- Tonique ++

- Cicatrisant, régénérant

- Drainante ganglio-lymphatique +++ et cardio-circulatoire

- Insecticide, vermifuge

- Détranspirante  

 

Indications principales :

-  Insomnie, stress, irritabilité  

-  Rhinopharyngite, sinusite, otite, bronchite ++

-  Cystite, vaginite, accouchement +++ (utérotonique)

- Infections intestinales (gastro), ballonnements, oxyures

- Infections cutanées : acné à staph blanc, impétigo, lichen plan, eczéma sec ou suintant, plaies  

- Crevasses labiales et commissurales

- Mycoses et candidoses, génitales, intestinales, unguéales, cutanées, buccales  

- Cellulite

- Positivante

- Chute de cheveux, pellicules, cheveux gras

- Rides

- Déodorant

- Eloigne les insectes plus efficace que la citronnelle, et post piqûres

- En parfum    

 

Indications psycho-émotionnelles :

- Calmant des tempéraments « feu », idéal lors de colère ou crises d’hystérie, de frustration…

- Harmonisant de l’esprit, aide à se sentir mieux dans sa peau

- Contre l’anxiété

- Apaise le sentiment de culpabilité                                                          

 

Voie cutanée :  Adultes : 2-3 gttes 3 fois/j diluée  

 

Voie respiratoire :seule ou en association (et en inhalation sèche sur un mouchoir)

 

Contre-indications :grossesse sauf avant 3 semaines avant le terme et pendant l’accouchement (utérotonique)  

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Sources : Baudoux, Pénoël, Millet

 

 


PIN SYLVESTRE

Pinus sylvestris L  

 

Composition chimique :

Monoterpènes (80 %) : alpha et bétapinène(40 et 13 %), limonène (25-30 %)    

Esters : acétate de bornyle (5-10 %)    

Monoterpénols : bornéol (2 %)

 

Propriétés :

- Antimicrobien, antiviral, antibactérien, antiseptique pulmonaire        

- Veinotonique, lymphotonique (décongestionnante)                      

- Antidiabétique                      

- Tonique adaptogène, stimule les corticosurrénales CORTISON LIKE ++++          

- Hypertensive +++          

 

Indications :

- Bronchites, sinusites          

- Varices, hémorroïdes          

- Diabète          

- Fatigue profonde, coup de « pompe »          

- Cystites          

- Hypotension

 

Voie orale : Adultes : 2 gttes 3 fois/j                      

                        Enfants +12 ans : 1 gtte 3 fois/j

 

Voie cutanée : Adultes : 2-5 gttes 3 fois/j diluée                          

                              Enfants + 12 ans : 2-3 gttes 3 fois/j diluée

 

Voie respiratoire : inhalation sèche de préférence, sinon plutôt en association

 

Contre-indications : la voie orale est interdite en cas d’insuffisance rénale          

Enfants – 12 ans    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité


RAVINTSARA

Cinnamomum camphora ct cinéol        

 

Composition chimique :

Oxydes monoterpéniques :1,8 cinéol (52-58 %)                                                      

Alcools monoterpéniques : alphaterpinéol (6,6-9,5 %), terpinène (1,7-3,5 %)                                                       Carbures monoterpéniques :sabinène(11-17 %), alphapinène(4,5-5,5%),                                                                                                                     bétapinène (2-2,7 %)  

 

Propriétés :

- Antiviral exceptionnel                      

- Fluidifiant, expectorant                        

- Redynamisant  

 

Indications :

- Grippe, bronchites, sinusites                        

- Zona, herpès                      

- Fatigue  

 

Voie orale :

Adultes : 2 gttes 3 fois/j                        

Enfants + 7 ans : 1 gtte 2-3 fois/j  

 

Voie cutanée :

Adultes : 2-5 gttes 3-4 fois/j pure ou diluée                            

Enfants + 7 ans : 2-3 gttes 3 fois/j diluée  

 

Voie respiratoire :seule ou en association  

 

Contre-indications :

ASTHME

- 7ans 

 

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.  


L’YLANG YLANG  

Cananga odorata  

 

Composition chimique :

Monoterpénols : Linalol (5-19 % jusqu’à 55%dans le totum et extra)                                                                              Farnesol (3-5 %)                

Cétones MT : menthone (6-8 %)                

Esters MT : 15-25 %, acétate de benzyle (10 %), acétate de géranyle (5 %)                  

Phénols méthyl-éthers : p-crésol ME (15 %)  

 

Propriétés principales :

- Antibactérien +, antifongique ++

- Antispasmodique, relaxant musculaire +++

- Antiinflammatoire  

- Cardiorégulateur, hypotenseur

- Sédatif, anxiolytique, équilibrant nerveux

- Tonique sexuel et aphrodisiaque

- Régulateur du sébum

- Anti radicaux libres

- Répulsif insectes, antiparasitaire  

 

Indications principales :

- Infections cutanées, écorchures

- Cystites, urétrite, spasmes gynécologiques

- Tachycardie, Hypertension artérielle ++

- Antidiabétique +

- Contractures musculaires, crampes

- Stress, anxiété, insomnies ++, agitation ++, déprime, panique

- Fatigue sexuelle, frigidité, impuissance +

- Cheveux secs, abimés, irritations et démangeaisons du cuir chevelu

- Peaux grasses, acnéiques, peaux ridées

- Antimoustiques ++, puces, gale

- Désinfectant atmosphérique (prévention des maladies nosocomiales)  

 

Voie cutanée : Adultes : diluée 10-20% max car dermocaustique pure (dans une HV, une                                             crème, un shampooing)  

 

Voie respiratoire : en association à faible proportion car entêtante  

 

Contre-indications : 1 er trimestre de grossesse    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Sources : Baudoux, Pénoël, Millet