GÉNÉRALITÉS  

 

Les huiles végétales sont des corps gras (constituées d’acides gras), non miscibles à l’eau.

Elles sont obtenues par pression ou par extraction des fruits ou graines.  

Les huiles végétales protègent la peau, la nourrissent et la régénèrent, elles sont aussi antivieillissement grâces aux acides gras (oméga 3, 6 ,9 ...) et vitamines (A, D, E…).  

Elles s’utilisent seules ou peuvent servir de support aux huiles essentielles. 

 

Il existe différentes HV :

- Épaisses (avocat, amande douce, olive) qui renforce le film hydrolipidique, protecteur cutané, l’épiderme (couche cornée)

- Fluides (argan, pépins de raisin, noyaux d'abricot, sésame …) permettent de favoriser le passage dans la circulation sanguine en agissant sur les muscles et articulations (effet systémique).

-  Pour une meilleure qualité, préférer les huiles végétales vierges de première pression à froid et si possible bio.  

 

ATTENTION AUX ALLERGIES NOTAMMENT CELLES AUX FRUITS À COQUES  


HV D’ARGAN

Argania spinosa L  

 

FAMILLE BOTANIQUE : Sapotaceae  

 

ORIGINE : Maroc  

 

PLANTE : arbre endémique du Maroc (région sud-ouest entre Essaouira et Agadir) pouvant atteindre 8-10 m, aux rameaux épineux.

Il a un aspect très reconnaissable, tronc noué, entrelacé, court et tortueux et cime large et ronde. L’arganier est un bois très dur (bois de fer) utilisé comme combustible.

En mai/juin il se pare de petites fleurs blanches à jaune-vertes hermaphrodites puis de fruits (noix).

C’est un arbre mythique considéré comme le père de tous.  

 

PARTIE UTILISEE : l’huile (issue des noix)                                

Elle est limpide, ambrée et très fluide au goût de noisette.

Il faut 100 kg de noix pour 2,5-3,3 litres d’huile (rendement faible, 3 %).

Elle se conserve entre 3-6 mois.

Elle est non comédogène.  

 

COMPOSITION :

- AGPI : Acide linoléique 32-37 % et acide alpha linolénique 0,2 %

- AGMI : acide oléique 41-48 %

- AGS : acide palmitique 12 % et acide stéarique 6 %

- Vitamine E

- Xanthophylles : pigments

- Phytostérols L’huile d’argan contient des oméga 6 et 9  

 

PROPRIETES :  

- Protection de la peau

- Restauration du film hydrolipidique (prévient du dessèchement, déshydratation)

- Cicatrisante, raffermissante (renforce l’élasticité), nutritive

- Antioxydant, antiâge

- Hypocholestérolémiante, hypolipidémies, antiinflammatoire, par voie orale  

 

INDICATIONS :  

- Peaux sèches, dévitalisées

- Peaux matures, prévention du vieillissement

- Vergetures - Gerçures, cicatrices, brûlures, acné

- Cheveux secs (antichute), ongles cassants

- Arthrite, rhumatismes

- Diabète, hyperlipidémies

- Hypertension, troubles cardiovasculaires  

 

CONTRE INDICATION : attention aux allergies aux fruits à coques.  

 

POSOLOGIE : à tous les âges de la vie Voie orale : à volonté

Voie cutanée : pure sur le visage, le corps et les cheveux, ou en massage                            

Ou additionnée d’huiles essentielles                                

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.        


HV DE CALOPHYLLE Calophyllum inophyllum L  

 

FAMILLE BOTANIQUE : Clusiaceae  

 

ORIGINE : Polynésie  

 

PLANTE : arbre des rivages des océans pacifique et indien.

Le Takamaka (arbre d’où sont issues les amandes) pousse sur des sols sablonneux et salés.

Il peut atteindre 20 m. Ses feuilles sont verte jaunes à vertes foncées.

Ses fleurs blanches odorantes (rappelant le tilleul) sont groupées par 10-25 et donnent des fruits en grappes contenant des amandes à 2 cotylédons.  

 

PARTIE UTILISEE :

l’huile (issue des amandes après séchage de 2 mois)                              

Elle est verdâtre. Il faut 100 kg de noix pour 5 litres d’huile (rendement 5 %).  

Elle est non comédogène.  

 

COMPOSITION :

- AGPI : Acide linoléique 27-38 %  

- AGMI : acide oléique 30-47 %

- AGS : acide palmitique 16-18 % et acide stéarique 8-17 %

 

L’huile brute contient une résine qui contient :

- Flavonoïdes (inophyllolide, calophyllolides)

- Acide calophyllolide  

 

PROPRIETES :  

- Antibactérienne (son extrait alcoolique)

- Antalgique

- Antiinflammatoire, antiœdémateuse

- Circulatoire

- Cicatrisante, régénératrice cutanée

- Hydratante et apaisante

 

INDICATIONS :  

- Peaux sèches, déshydratées

- Massages antidouleurs, tendinites, arthrite, rhumatismes

- Vergetures, ulcères cutanés

- Cicatrices, brûlures, eczéma, acné

- Cheveux secs  

- Hypertension, troubles cardiovasculaires  

 

CONTRE INDICATION : attention aux allergies aux fruits à coques.  

 

POSOLOGIE :  à tous les âges de la vie

Voie cutanée : souvent diluée dans une autre HV à 10-20 % mais aussi pure sur le visage,

le corps et les cheveux, ou en massage                            

Ou additionnée d’huiles essentielles                                

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.        


MACÉRÂT HUILEUX DE CAROTTE  

Daucus carota    

 

FAMILLE BOTANIQUE : Apiacées  

 

PLANTE : la carotte est une plante bisannuelle cultivée pour sa racine pivotante                   charnue et comestible  

 

PARTIE UTILISEE : le macérât  

 

COMPOSITION :

Oméga 3- 6- 9                                    

Provitamine A (béta carotènes) antioxydant                              

 

PROPRIETES :  

- Protection de la peau

- Nourrissant de la peau

- Antioxydant, antiâge

- Détoxifiant hépatique par voie orale  

 

INDICATIONS :  

- Peaux matures, prévention du vieillissement

- Peaux acnéiques (grâce à la vitamine A)

- Illumine le teint, donne bonne mine

- Préparation au bronzage (mais pas sans protection solaire avec indice)

- En après soleil, réparateur cellulaire  

 

CONTRE INDICATION : cancers hormonodépendants si usage prolongé ou par voie orale  

 

POSOLOGIE : à tous les âges de la vie  Voie orale : à volonté Voie cutanée : pure ou diluée sur le visage, le corps  

 

RECETTE D’AUTOBRONZANT :  MH Carotte 20 ml HV Noyaux d’abricot 10 ml  En application matin et soir, uniformément                              

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.        


HUILE DE COCO  

Cocos nucifera    

 

FAMILLE BOTANIQUE : Arécacées  

 

PLANTE :

le cocotier, emblème des plages paradisiaque, d’Asie, des iles du Pacifique, d’Afrique ou d’Amérique centrale.

Il peut atteindre 25 m et son inflorescence 1 m.

On utilise son fruit la noix et plus exactement sa pulpe pour la fabrication de l’huile (expression à froid de la pulpe fraiche ne pas confondre avec l’huile de coprah qui est faite à partir de la pulpe sèche).

Un palmier donne environ 50-150 fruits/an (pas de fruits avant 5-6 ans maturité de l’arbre vers 15 ans), qui mettent 11-12 mois à arriver à maturité.  

 

PARTIE UTILISEE : le fruit                

L’huile est blanche et solide en dessous 25 °.

D’un parfum agréable et exotique.

Pénétration moyenne  

 

COMPOSITION :

uniquement des acides gras saturés à chaines moyennes, dont :

- l’acide Laurique 48 %, caprylique et caprique                                    

- Vitamine A                                    

- Vitamine E                                    

- Antioxydants

 

PROPRIETES :  

- Nourrissante, réparatrice (action relipidémiante)

- Adoucissante, assoupissante

- Antiâge

- Antimicrobien (grâce à l’acide Laurique)

- Augmenterait la thermogénèse (étude canadienne de 2003)  

 

INDICATIONS :  

- Protectrice de la peau et des cheveux

- Peaux sèches et matures

- Cheveux secs, frisés et cassants (nourrit en profondeur)

- En après soleil, calme les rougeurs

- En huile de massage  

 

POSOLOGIE : à tous les âges de la vie  

Voie orale : en cuisine, permet de donner un goût exotique aux plats

Voie cutanée : pure ou en mélange sur le visage, le corps  

 

RECETTE :  

Masque cheveux : 1 fois/semaine laisser poser 30-60 minutes puis rincer et faire son                                     shampooing Peaux sèches : 2-3 fois/semaines

Démaquillant : même le mascara waterproof  

Baume pour le corps :

7 cuillères à soupe d’huile de coco    

1 cuillère à soupe de beurre de cacao                                          

40 gouttes d’huile essentielle de vanille ou d’extrait de vanille (facultatif)  

Gommage corporel :

250 g de sucre roux brut                                      

6-8 cuillères à soupe d’huile de coco                                      

15-20 gouttes d’huile essentielle de vanille ou d’extrait de vanille  

Déodorant :

44 g d’huile de coco          

35 g de bicarbonate de soude          

22 g de fécule de maïs          

9 g de cire de candélilla ou d’abeille                      

2 gttes de chaque HE : Palmarosa, Lavande vraie et Tea tree  

 

Déodorant 2 :

25 g d’HV de coco                              

10 g de Fécule de maïs                        

0,5 g d’Allantoïne                              

2,5 g d’Oxyde de zinc

11 g d’Argile blanche                        

5 g de cire d’abeille                            

15-20 gouttes d’HE Palmarosa ou fragrance    

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.          


MACÉRÂT DE MILLEPERTUIS

Hypéricum perforatum  

 

FAMILLE BOTANIQUE : Hypéricacées  

 

ORIGINE : Europe  

 

PLANTE : plante vivace à racines ligneuse brun jaunâtre aux tiges cylindriques de 20-80 cm. Feuilles opposées vertes foncées recouvertes de petites poches transparentes sécrétrices.

De mai à septembre, de petites fleurs jaune dorées en panicules terminales très fournies.

A l’approche de l’automne, des fruits à 3 loges renfermant beaucoup de graines arrivent.  

 

PARTIE UTILISEE : le macérât de Millepertuis est obtenu par macération des fleurs de millepertuis dans de l’huile d’olive (la qualité du macérât viendra de celle de l’huile végétale utilisée).

Le macérât est rouge à, c’est dû à l’Hypéricine. Le macérât se conserve de 3 à 6 mois

 

COMPOSITION :

- Hypéricine (du millepertuis), hyperforine

- Flavonoïdes : hypéroside, rutoside

- Xanthones, procyanidines

- Vitamine A, D, E K (dans l’huile d’olive)

- AGMI de l’huile d’olive : acide oléique  

- Oméga 3, 6, 9 (de l’huile d’olive)  

 

PROPRIETES :  

- Antiinflammatoire (notamment percutané)

- Antiseptique

- Cicatrisant, régénérateur cutané, adoucissant

- Décongestionnant

- Antidépressive  

 

INDICATIONS :  

- Brûlures

- Post exposition solaire (atténue les effets délétères du soleil)  

- Irritations de la peau, érythème fessier du nourrisson

- Crevasses

- Engelures

- Piqure d’insectes

- Décongestionne les membres inferieur (si dû à une mauvaise circulation)

- Douleurs musculaires et articulaires (sciatique, courbatures, rhumatismes…)

- Etats dépressifs (notamment lors des changements hormonaux de la ménopause)

- Hémorroïdes, varices, ulcères variqueux, plaies  

 

CONTRE-INDICATIONS :

du Millepertuis fleurs :

- Antivitamine K

- Antirétroviraux

- Ciclosporines

- Digoxine, théophylline, carbamazépine

- Contraceptifs oraux

- Antidépresseurs

- Antimigraineux (triptants)

- Grossesse, allaitement  

 

PRÉCAUTIONS D’EMPLOI : Photosensibilisante  

 

POSOLOGIE :  

- À tous les âges de la vie en application cutanée  

- Adultes (après vérification des contre-indications) par voie orale      

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.       


HV DE NEEM ou DE MARGOUSIER Azadirachta indica  

 

FAMILLE BOTANIQUE : Meliacées  

 

ORIGINE : Inde et sous-continent indien (Népal, Sri Lanka, Pakistan, Bangladesh)  

 

PLANTE : arbre persistant pouvant atteindre 20 m (parfois 35-40) et invasif.

Ses feuilles sont opposées vert foncé de 3-8 cm.

Ses fleurs protandres blanches violettes donnent des fruits ressemblant à des olives.  

 

PARTIE UTILISEE : Fruits et graines (amandes du noyau)                                      

L’huile est semi-solide (à température ambiante) brunâtre.                                        

Relativement pénétrante.

Son odeur est forte et épicée.  

 

COMPOSITION :  

- Acide linoléique 15 %  

- Acide oléique 44 %

- Acide stéarique et Palmitique 40 %

- Azadirachtine (qui donne son action insecticide et pesticide)  

 

PROPRIETES :  

- Insecticide et pesticide  

- Immunostimulante

- Désinfectante  

 

INDICATIONS :  

- Antiparasitaire (puces-tiques) aussi bien des chiens, chats, chevaux, moutons, porcs

- Répulsif moustiques et autres insectes (anti acariens)

- Piqûres ou morsures d’insectes  

- Fortifiants des phanères, ongles et cheveux

- Assainit la peau

- Gingivites, mauvaise haleine, aphtoses

- Anti poux - Insecticide pour plantes  

 

USAGES :

voie cutanée diluée dans une autre huile végétale  

 

 

Lotion antimoustiques :

5 ml d’huile de Neem                                            

45 ml d’huile de jojoba, de macadamia ou de noisette                                              

25 gouttes d’HE de Citronnelle, Géranium rosat ou d’Eucalyptus citronné (facultatif)                                              Une application 3 fois/j                                            

 

Antimoustiques mais aussi anti acariens, et autres insectes    

 

Spray répulsif habitat :

50 ml l’alcool à 60 °                                          

50 ml d’eau                                          

5 ml d’huile de Neem                                          

20 gouttes d’HE de Citronnelle (facultatif)                                                                              

Bien agiter, et vaporiser les tissus et literies  

 

Gale :

5 ml d’huile de Neem          

25 ml d’huile de jojoba ou noisette          

60 gouttes d’HE de Tea Tree (facultatif)            

Une application 2-3 fois/j sur la zone de peau infestée, jusqu’à amélioration.  

 

Huile anti poux :

5 ml d’huile de Neem        

150 ml d’huile de jojoba ou d’olive        

60 gouttes d’HE de Lavande fine (facultatif)                                    

Appliquer et laisser poser 1 h. puis incorporer 5 ml d’huile de Neem dans la dose de shampooing, puis rincer. Passer le peigne fin. Traitement à renouveler 1-2 fois/semaines pendant 3 semaines. Lavez le linge de maison et les vêtements.  

 

Insecticide pour les plantations :

20-30 ml d’huile de Neem                  

1 litre d’eau                                                            

Bien agiter, pulvériser les plantations (arbres et légumes compris) et même le sol si sec (permet d’éloigner les limaces et escargots) 1 fois/semaine                        

 

Les huiles essentielles proposées ne sont à utiliser qu’après vérification des contre-indications personnelles ou familiales.  

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.    


HV DE NIGELLE

Nigella sativa  

 

FAMILLE BOTANIQUE : Renonculacées  

 

AUTRE NOM : Cumin noir, Herbe aux épices, Cheveux d’Ange ou de Vénus, Patte d’araignée  

 

ORIGINE : Sud-ouest de l’Asie  

 

PLANTE :

Plante annuelle herbacée de 60 cm. Ses feuilles sont découpées en fines lanières                  courtes d’aspect de pattes d’araignées (multifides).

En juin-juillet, c’est la floraison.                  

Les fleurs sont bleu clair et blanches, 5-8 pétales au-dessus de 5 sépales et de                  nombreuses étamines jaunes libres.

En fin d’été, le fruit, grosse capsule pleine de graines triangulaires, mûrit afin de donner des graines de 2,5-3 m noires.  

 

PARTIE UTILISEE : graines (appelées aussi poivrettes)                                      

L’huile assez fluide jaune à brun clair, d’une saveur épicée et agréable.

Sensible à la chaleur, s’utilise donc à froid, et se conserve à l’abris de la lumière et de la chaleur.  

 

COMPOSITION :

les graines contiennent : des alcaloïdes, terpénoïdes donc potentiellement toxique à forte dose, des tanins, des fibres, des saponines et mucilages.

- AGPI : Acide linoléique  

- AGMI : Acide oléique

- Acide palmitique

- Vitamine B (1-3-6)

- Vitamine E

- Potassium, Phosphore, Zinc, fer

- Stérols (thymoquinone, thymohydroquinone, thymol)

- Phospholipides, glycolipides  

 

PROPRIETES :  

- Antioxydant, antiâge

- Cicatrisante, régénérante cellulaire

- Antiseptique, antalgique, antiinflammatoire

- Nourrissante

- Stimule et renforce l’immunité  

 

INDICATIONS :  

- Peaux sèches

- Peaux matures, prévention du vieillissement

- Eczéma, psoriasis, acné

- Plaies

- Mycoses

- Coups de soleil

- Cicatrices, brûlures

- Contractures musculaires, rhumatismes, pathologies ostéo-articulaires  

 

USAGES :

voie cutanée pure ou éventuellement associée          

S’utilise en crème de jour ou de nuit et en soins capillaires

En massage articulaire ou musculaire : seule ou additionnée d’huiles essentielles type Gaulthérie, Eucalyptus citronné (sous réserve de vérification des contre-indications personnelles)  

En cuisine.  

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.          


HUILE DE NOISETTE  

Corylus avellana      

 

FAMILLE BOTANIQUE : Bétulacées  

 

PLANTE : le noisetier est un arbuste forestier des régions tempérées.

On utilise son fruit la noisette pour la fabrication de l’huile.

Le noisetier abrite souvent des truffes qui vivent en symbiose avec l’arbuste.  

 

PARTIE UTILISEE : le fruit (noisette)    

L’huile est très fluide et ambrée.

D’un parfum agréable, très pénétrante ne laisse pas de film gras sur la peau.  

 

COMPOSITION :

Oméga 6 et 9                                    

AGMI : Acide oléique 75 %            

AGPI : Acide linoléique 17 %          

AGS : Acide palmitique 5 %            

Acide stéarique 2 %                                    

Vitamine A                                    

Vitamine E                              

 

PROPRIETES :  

- Nourrissante, régénératrice de la peau

- Antioxydant, antiâge  

 

INDICATIONS :  

- Peaux matures, prévention du vieillissement

- Peaux fragiles et rougissantes

- En après soleil, réparateur cellulaire

- En huile de massage  

 

POSOLOGIE : à tous les âges de la vie  

Voie orale : à volonté Voie cutanée : pure ou diluée sur le visage, le corps  

 

RECETTE :   HUILE DE SOINS CORPS TONICITE-ENERGIE :

après vérification des contre-indications personnelles  

HV de Noisette 30 ml

HE de Bois de Rose 10 gouttes

HE d’Epinette noire 10 gouttes

HE de Géranium Bourbon 5 gouttes                            

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.         


HV DE PÉRILLA

Perilla frutescens  

 

FAMILLE BOTANIQUE : Lamiacées  

 

ORIGINE : Orient, sud-est de l’Asie

 

PLANTE : c’est une plante herbacée de la même famille que les menthes, la mélisse ou l’ortie. Ses feuilles sont vertes à pourpres (on en fait un colorant pourpre), crispées et velues. C’est une des rares plantes à double emploi : oléagineux grâce à ses graines et aromatique par ses feuilles dont on extrait une huile essentielle.  

 

PARTIE UTILISEE : graines                                        

L’huile est jaune dorée tirant sur le vert.

Toucher sec, pénétration relativement bonne.

Son odeur évoque le bois sec ou la mine de crayon, son goût est vert mais avec un arrière-goût amer comme la noix ou l’amande fraiche.

ATTENTION à ne pas confondre l’hile végétale à l’huile végétale complète qui inclus son huile essentielle.  

 

COMPOSITION :

la plus riche des huiles végétales en oméga 3 (EPA/DHA)

- Acide alpha linolénique 60-66 %

- Vitamines et oligoéléments

- Antioxydants

- Vitamine E

L’huile de périlla contient des oméga 3, 6 et 9  

 

PROPRIETES :  

- Antiseptique

- Alcalinisante

- Antiallergique (notamment alimentaire et respiratoire)

- Protectrice cardiovasculaire  

- Stimule le cerveau

- Nourrissante, réparatrice, restructurante, apaisante  

 

INDICATIONS :  

- Rééquilibrage oméga 3/6

- Cholestérol

- Favorise la croissance et le développement cérébral du bébé, y compris pendant la grossesse ou l’allaitement

- Perte de mémoire

- Dépression

- Examens (permet une meilleur mémorisation)

- Protège des allergies alimentaire (au Japon, on sert le FUGU (poisson toxique) d’une feuille de Shiso ou Périlla pour faciliter sa digestion et protéger l’organisme des agents toxiques)

- Peaux matures et fragilisées  

 

USAGES :

Voie orale : 1-2 cuillère à café/j  et à tout âge de la vie          

Voie cutanée : pure ou associée à d’autres huiles végétales, et aussi additionnée                              d’huiles essentielles si besoin      

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.          


HV DE ROSE MUSQUÉE

Rosa Rubiginosa  

 

FAMILLE BOTANIQUE : Rosacées  

 

ORIGINE : Amérique du sud, Chili  

 

PLANTE : petit arbuste buissonnant, connu sous le nom de cynorrhodon ressemblant à         l’églantier, de 2-3 m de haut et de large, muni d’aiguillons en crochets sur les branches.

Ses feuilles caduques ovales ou arrondies (5-9 cm) sont recouvertes de poils glandulaires et sentent la pomme.

En fin de printemps, il se couvre de fleurs roses avec de nombreuses étamines jaunes.

Puis arrive les fruits, les cynorrhodons de formes oblongues de 1 cm, rouges à maturité. Le rosier          muscat pousse essentiellement en Amérique du sud, plus particulièrement du Chili.

 

PARTIE UTILISEE : graines ou pépins                                      

L’huile est fluide légèrement visqueuse très pénétrante.

Elle se conserve entre 6-8 mois de préférence au réfrigérateur (sensible à l’oxygène, la chaleur et la lumière).  

 

COMPOSITION :  

- AGPI : Acide linoléique 44 % et acide alpha linolénique 36 %

- AGMI : Acide oléique 11 %

- AGS : Acide stéarique 2 %

- Vitamine A (caroténoïdes dont le rétinol)

- Vitamine E

- Vitamine K L’huile de rose musquée contient des oméga 3, 6 et 9  

 

PROPRIETES :  

- Antioxydant, antiâge

- Cicatrisante +++, régénérante cellulaire

- Assouplissante, maintient l’élasticité

- Nourrissante

- Stimule la coagulation des petits vaisseaux (couperose)  

 

INDICATIONS :  

- Peaux sèches

- Peaux matures, prévention du vieillissement, taches de vieillesses

- Rides, perte d’élasticité

- Coups de soleil

- Vergetures rouges et blanches

- Cicatrices, brûlures

- Acné, eczéma, psoriasis

- Couperose

- Coups et bosses à la place de l’huile d’Arnica  

 

USAGES :

voie cutanée pure ou associée à d’autres huiles végétales, et aussi additionnée d’huiles essentielles si besoin  

Soin de nuit visage : diluée à 10-20 % dans une autre huile végétale comme de l’argan ½ h               avant de se coucher Soin de jour visage : masser le visage (exfolie en douceur) et se maquiller par-dessus

Vergetures, cicatrices (même chéloïdes) : pure en massage jusqu’à disparition

Brûlures : pure ou avec de l’huile essentielle de Lavande fine        

 

Ces informations sont données à titre informatif d'après des bibliographies, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.